CV121 - Graciela Iturbide, Heliotropo 37 — Stephen Horne
CV121 - Graciela Iturbide, Heliotropo 37 — Stephen Horne

CV121 - Graciela Iturbide, Heliotropo 37 — Stephen Horne

Prix régulier $1.00 CAD $0.00 CAD Prix unitaire par

Ciel variable 121 - Déambulations (Automne 2022)
Actualités (Article individuel, version numérique)

Graciela Iturbide, Heliotropo 37
Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris
12.02.2022 — 29.05.2022

— Stephen Horne

Transposition à Paris de l’atelier mexicain de la photographe Graciela Iturbide, Heliotropo 37 couvrait cinq décennies de travail. Stephen Horne y a vu dans « les récits d’un humanisme anthropologique et du paysage botanique » les fils conducteurs de cette exposition de plus de deux cents images. Il décrit quelques-unes, dont l’emblématique Carnaval, de 1974, qui exprime « un acte rituel dans lequel l’objectivité de l’appareil photographique se confond avec la vie onirique ». « Iturbide transforme une esthétique documentaire réaliste en un Mexique de rêve, d’histoire, de magie, d’art et d’imagination, suggère Horne. […] Avec [elle], plutôt que de capter un passé déjà existant, une photographie est toujours elle-même au présent. Le Mexique qu’elle représente ne préexiste pas à ses photographies; celles-ci sont le Mexique. »

Détails

Langue : Français et anglais
Version numérique : PDF, 3,8 Mb

Notice bibliographique

Stephen Horne, « Graciela Iturbide, Heliotropo 37 », Ciel variable, no 121, Montréal, 2022, p. 96-98.

Liens

  • CV121 - Déambulations (Table des matières)
  • Retour à CV121 - Déambulations (articles numériques)
  • Ciel variable 121 - Déambulations (version Papier)

  • Partager ce produit

    Français